Brève de recherche [2] : les notaires versaillais

Entre janvier et avril, nous avons concentré nos recherches sur le fonds des archives notariées de Versailles et ses environs, conservé aux Archives Départementales des Yvelines, à Montigny-le-Bretonneux. Des dépouillements antérieurs, ceux de Norbert Dufourcq et Marcelle Benoît, mais aussi ceux du programme Muséfrem (« Musiciens d’Église en France à l’époque moderne »), avaient d’ores et déjà permis de répertorier différents actes concernant les castrats de la chapelle du roi. Nous avons cherché à les compléter et à garantir une certaine exhaustivité.

Au XVIIIe siècle, il existait cinq études, trois fixes et deux suivant la cour, aujourd’hui renommées « Bekelynck », « Gayot », « Huber », « Savouré » et « Tessier », du nom du notaire contemporain du premier dépôt.

Nous avons dépouillé de façon exhaustives tous les répertoires jusqu’à l’époque de la Révolution. Et lorsque les répertoires faisaient défaut, nous avons consulté également de façon exhaustive, mais néanmoins cursive, toutes les cotes correspondantes.

Détail – Versailles, 4 mai 1789, carte dressée par Jacques Portier, éditions Lassandre, AD 78, cote 1Fi 71 1.

***

BILAN DÉTAILLÉ

Étude Bekelynck

Mathurin Lamy, actif sur la période 1670 – 29 avril 1737. Cotes répertoires : 3E43 57 à 61.

Les archives de ce notaire avaient été en grande partie dépouillées par Dufourcq et Benoît, nous avons néanmoins repéré quelques actes supplémentaires. Total : 12 actes, dont 3 non référencés.

Louis Martin Sillègue, actif sur la période 6 juin 1737 – 16 janvier 1743. Cote répertoire : 3E43 61.

Nous n’avons trouvé aucun document en lien avec les castrats de la chapelle.

Jacques Raux-Rauland, actif sur la période 9 févier 1743 – 21 juin 1785. Cote répertoire : 3E43 62.

Un seul répertoire a été conservé pour la période allant du 13 mai 1743 au 24 novembre 1756. Pour combler cette lacune de 40 ans, nous avons dépouillé de façon systématique les 80 cartons correspondants (cotes : 3E43 267 à 347). À noter que le dépouillement de ce corpus a pu être réalisé de façon particulièrement efficace grâce au conditionnement des minutes : chacune comporte en haut à gauche le type d’acte, la date et le nom des parties et fonctionne donc relativement comme un répertoire. Total : 9 actes, dont 7 non référencés.

Montreuil

Les notaires de Montreuil, où habitèrent certains castrats de la chapelle, sont également rattachés à cette étude. Nous avons ainsi lu les répertoires de Martin Le Rouge, François Bonnet, Denis Bonnet (répertoire commun : 3E43 31) et Noël Dessalles (3E43 32), actifs entre le 21 mars 1679 et le 22 février 1748.

La moisson fut restreinte, avec seulement deux actes, dont un d’ores et déjà repéré par Philippe Cachau notamment.

***

Étude Gayot

Jean-Baptiste Brisset, actif sur la période 7 décembre 1679 – 28 février 1685. Cote répertoire : 3E44 1.

Les archives de ce notaire avaient été dépouillées par Dufourcq et Benoît. Total : 2 actes déjà référencés.

Jean-Baptiste Bruneau, actif sur la période 16 avril 1685 – 23 janvier 1704. Cote répertoire : 3E44 1.

Les archives de ce notaire avaient été dépouillées par Dufourcq et Benoît. Total : 4 actes déjà référencés.

Jean Chevallier, actif sur la période 19 juillet 1704 – 10 janvier 1736. Cote répertoire : 3E44 1.

Les archives de ce notaire avaient été dépouillées par Dufourcq et Benoît. Total : 1 acte indirectement lié et déjà référencé.

François-Bernard Foubert, actif sur la période 2 février 1736 – 27 février 1745. Cote répertoire : 3E44 2.

Total : 3 actes non référencés.

Jean Blossier, actif sur la période 11 mars 1745 – 6 décembre 1763. Cote répertoire : 3E44 2.

Total : 2 actes non référencés.

Gilles Barat, actif sur la période 7 décembre 1763 – 29 septembre 1789. Cotes répertoires : 3E44 2 et 3.

Total : 7 actes, dont 4 non référencés.

Ricbourg, actif sur la période 3 octobre 1789 – an X [1801]. Cote répertoire : 3E44 3.

Nous n’avons pour le moment dépouillé que jusqu’au 7 mars 1791 et nous n’avons trouvé aucun document en lien avec les castrats de la chapelle.

***

Étude Huber

François Mabile, actif sur la période juin 1694 – 13 avril 1713. Cotes répertoires : 3E45 9 et 10.

Nous n’avons trouvé aucun document en lien avec les castrats de la chapelle.

Jacques Decourt, actif sur la période 9 mai 1713 – juillet 1742. Cotes répertoires : 3E45 10 à 12.

Total : 2 actes non référencés.

Pierre-Nicolas Alain, actif sur la période août 1742 – 4 décembre 1772. Cotes répertoires : 3E45 12 à 15.

Total : 3 actes, dont 1 non référencé.

Pierre-Mathieu Thibault, actif sur la période 5 décembre 1772 – 25 juin 1785. Cotes répertoires : 3E45 15 à 16.

Nous avons pour le moment interrompu notre dépouillement au 31 décembre 1781 et n’avons trouvé qu’un acte déjà référencé.

Georges Monget, actif sur la période 30 juin 1785 – 17 avril 1806. Cotes répertoires : 3E45 16 à 18.

Nous n’avons pas encore dépouillé les répertoires de ce notaire.

***

Étude Savouré

Jean-Didier Ducro, actif sur la période 18 juin 1728 – 31 décembre 1768. Cote répertoire : 3E46 1.

Total : 8 actes, dont 6 non référencés.

Jacques-Pierre Ducro, actif sur la période 1er janvier 1769 – 22 décembre 1787. Cote répertoire : 3E46 1.

Ce notaire avait été particulièrement dépouillé par le programme « Muséfrem ». Total : 11 actes, dont 1 non référencé.

Pierre-Hippolyte Delabarre-Duparcq, actif sur la période 25 décembre 1787 – 17 ventôse an VI [7 mars 1798]. Cotes répertoires : 3E46 1 à 3.

Nous avons pour le moment interrompu notre dépouillement au 31 décembre 1790 et n’avons trouvé aucun document en lien avec les castrats de la chapelle.

***

Étude Tessier

Cette étude a, semble-t-il, été très peu dépouillée, du fait de la lacune particulièrement importante dans les répertoires conservés. En effet, aucun des répertoires ne nous est parvenu avant l’exercice de Leroux à partir de 1753. Cette étude a donc nécessité un dépouillement particulièrement long, avec 72 cotes à consulter.

Bonnaventure Dumée, actif sur la période 1685-1700. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 13 cartons correspondants (cotes : 3E47 16 à 28). Total : 1 acte non référencé.

Léonord Lecointe, actif sur la période 1701 – 1er avril 1724. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 18 cartons correspondants (cotes : 3E47 29 à 46). Total : 1 acte non référencé.

Jean-Jacques Chartrain, actif sur la période juin 1724 – mars 1733. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 4 cartons correspondants (cotes : 3E47 48 à 51). À noter que la cote 3E47 47 est malheureusement non communicable, en raison de l’état de conservatoire des documents. Nous n’avons trouvé aucun document en lien avec les castrats de la chapelle.

Louis-Martin Sillègue, actif sur la période septembre 1733 – juin 1737. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 4 cartons correspondants (cotes : 3E47 52 à 55). Total : 1 acte non référencé.

Nicolas-Léonor Lhoste-Dupouget, actif sur la période mars 1738 – 1er août 1753. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 12 cartons correspondants (cotes : 3E47 56 à 67). Total : 1 acte non référencé.

Guillaume Malfillatre, actif sur la période septembre 1745 – mai 1758. Sans répertoire.

Nous avons dépouillé de façon systématique les 21 cartons correspondants (cotes : 3E47 68 à 88). Total : 8 actes, dont 6 non référencés.

Leroux, actif sur la période 10 août 1753 – décembre 1785. Cote répertoire : 3E47 1.

Total : 3 actes déjà référencés.

Pierre-Louis Leroy, actif sur la période juillet 1786 – 4 vendémiaire an VII [25 septembre 1798]. Cotes répertoires : 3E47 2 et 3.

Nous n’avons pour le moment dépouillé que l’année 1788. Total : 2 actes déjà référencés.

***

Enfin, nous avons également dépouillé l’étude Neauphle, regroupant divers petits lieux, dont « Saulx-Marchais » où Antonio Bagniera et Antonio Rodolfi avaient acquis des terres.

Saulx-Marchais

Jean Cornu, actif sur la période 1725 – 3 janvier 1748. Cotes répertoires : 3E30 66 à 67.

François Cornu, actif sur la période 21 février 1748 – 1768. Cote répertoire : 3E30 68.

Neauphle-le-Vieux

Nous avons consulté l’ensemble des répertoires (cotes : 3E30 51 à 55), sans résultat.

Neauphle-le-Château

Nous n’avons consulté que le répertoire de Pierre Brisset, actif sur la période 17 octobre 1728 – 14 novembre 1739. Cote : 3E30 164.

Répertoire par ailleurs lacunaire qui ne couvre que la période 1728 à 1730. Nous n’avons par conséquent trouvé qu’un seul acte, le testament de Philippe Santoni, lequel avait déjà été repéré par Philippe Cachau, mais mal référencé.

***

BIBLIOGRAPHIE :

BENOÎT, Marcelle – « Une dynastie de musiciens versaillais : Les Marchand », in Recherches, Paris, 1960.

CACHAU, Philippe – « La Maison des castrats italiens du roi à Montreuil. Mythes et réalités», in Cahiers Philidor 35, décembre 2008, p. 1-59.

CARBONNIER, Youri –  « Entre Paris et Versailles : Musiciens du roi spéculateurs au temps des Lumières », in Bulletin de la Société de l’histoire de Paris et de l’Île-de-France, 138, 2012, p.55-81.

CARBONNIER, Youri – « Les voix de dessus à la Chapelle royale au XVIIIe siècle. Castrats, pages et faussets (1715-1792) », in Revue de Musicologie 2, vol. 105, 2019, p. 245-284.

DUFOURCQ, Norbert & Marcelle BENOÎT – « Les Musiciens de Versailles à travers 9 minutes notariales de Lamy versées aux Archives départementales de Seine-et-Oise », dans Recherches, Paris, 1963.

DUFOURCQ, Norbert & Marcelle BENOÎT – « Les Musiciens de Versailles à travers les minutes du bailliage de Versailles conservées aux Archives départementales de Seine-et-Oise », dans Recherches, Paris, 1966.

DUFOURCQ, Norbert & Marcelle BENOÎT – « Les Musiciens de Versailles à travers les minutes notariales de Maître Gayot versées aux Archives département », dans Recherches, Paris, 1975.

MERCET, Suzanne – « Études de topographie de Versailles. La Maison des Italiens au grand Montreuil », in Revue de l’histoire de Versailles et de Seine-et-Oise, 1926, 3e article, p. 245-258.

Programme Muséfrem (« Musiciens d’Église en France à l’époque moderne ») : https://musefrem.hypotheses.org/

Et la base de données : https://philidor.cmbv.fr/Publications/Bases-prosopographiques/MUSEFREM-Base-de-donnees-prosopographique-des-musiciens-d-Eglise-en-1790

Le site internet des Archives départementales des Yvelines : https://archives.yvelines.fr/

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search