L’équipe

Équipe scientifique : 

Nahema HANAFI, maîtresse de conférences en histoire moderne et contemporaine à l’Université d’Angers, laboratoire TEMOS, responsable du programme ANR “CastrAlter”. Contact : nahema.hanafi@univ-angers.fr

Ses recherches articulent l’histoire du genre, du corps et de la médecine au siècle des Lumières. Après des recherches confrontant les discours scientifiques sur le corps féminin aux expériences féminines (maladie, sexualité, maternité…) énoncées dans les écrits personnels, ses travaux actuels sur les castrats italiens la conduisent à creuser les questions d’intériorisation, d’appropriation et/ou de subversion des normes de genre en investissant cette fois-ci le champ des masculinités. Elle s’emploie donc autant à analyser la construction des normes de genre (relatives aux corps, aux sexualités…) que leur réception par les groupes sociaux concernés (les femmes, les castrats…).

 

Yseult MARTINEZ, post-doctorante au sein du programme ANR “CastrAlter”,  Université d’Angers, laboratoire TEMOS. Contact : yseult.martinez@univ-angers.fr

Elle soutient en 2020 une thèse consacrée à la puissance des femmes dans les opéras de George Frederick Handel créés pour le Londres des années 1730 : on y croise deux souveraines, une magicienne et deux guerrières travesties, ayant pour point commun d’être amoureuses d’un héros incarné sur scène par un castrat. Sous l’angle d’une histoire de l’imaginaire, ses recherches s’intéressent tout particulièrement au livret d’opéra, retraçant et analysant les évolutions entre le texte source et son ou ses adaptations, afin de mieux comprendre les choix opérés par le compositeur et son librettiste, et par conséquent les attentes du public à qui il est destiné.

 

Valentina ANZANI, research fellow at the Instituto Complutense de Ciencias Musicales of Madrid within the ERC Project Didone.  Contact : valentina.anzani@unibo.it

Her research focuses mainly on the production and consumption of 18th-century opera theatre in relation to the phenomenon of castrato opera singers. Her approach takes into account methodologies and issues related to microhistory, iconography and reception history. She is also interested in social studies, cultural history and gender studies.

Her first book, on the life and career of the castrato Antonio Bernacchi (1685-1756) is being published in 2022.

She is the founder of the Castrato studies international network : https://www.castratostudies.com/

 

Soutien administratif :

Virginie FORÇARD, Aide à la coordination d’EnJeux – Pôle universitaire ligérien d’études sur l’enfance-jeunesse – Université d’Angers.

 

Équipe artistique :

Servane DANIEL et la compagnie « À la tombée des nues »

À la Tombée des Nues est une compagnie de théâtre qui prend son assise en 2013. Elle construit son élan artistique sur la volonté de nourrir un espace de jeu le plus libre possible, pour déjouer les fers qui oppriment au quotidien. Elle envisage le questionnement des rapports au monde comme un jalon vers la déconstruction des enfermements, conditionnements, injonctions dites et non-dites. Des mondes dont nous percevons l’inquiétude et la violence, nous cherchons à préserver la poésie, le rire et la colère nécessaires à toute libération. De l’importance donnée à ces thématiques, la Cie porte également une exigence à la liberté du jeu. Considérer le plus honnêtement possible les tensions qui embrasent ou atomisent l’être humain, c’est chercher à être le plus honnête possible sur le plateau, c’est dépasser les blocages qui freinent la créativité, c’est viser à ne pas mentir sur ce que nous sommes, et d’où nous parlons. À la Tombée des Nues croit au théâtre comme vecteur de changement social. Ses créations s’ancrent dans une réflexion politique et s’appuient notamment sur une collaboration étroite avec la recherche en sciences humaines.

Ses actions sont diverses : créations professionnelles, pédagogie, engagement en milieu scolaire, autour des handicaps, accompagnement au spectacle pour toutes et tous.

Créations passées en partenariat avec la recherche en Sciences Humaines et Sociales:

– Interventions théâtralisées, 2016, en collaboration avec Véronique Guienne – Université de Nantes – pour le colloque pluridisciplinaire de recherche “L’automédication en question: Un bricolage socialement et territorialement situé”.

– “Traité de femme”, 2016, spectacle sur l’éducation des filles en France du 17e au 18e siècle, collaboration avec Nahema Hanafi – Université d’Angers.

– “Mauvaises Filles”, 2017, conférence théâtralisée et webdoc, collaboration avec Véronique Blanchard, David Niget et Nahema Hanafi – Université d’Angers – https://mauvaises-filles.fr

– “D’abord ne pas nuire”, 2021, spectacle en collaboration avec le programme Data Santé des Pays de la Loire – https://www.data-sante.fr/video/spectacle-complet-dabord-ne-pas-nuire

https://www.facebook.com/alatombeedesnues
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search