Rencontres

COLLOQUE – CASTRATIONS. ENTRE HISTOIRE ET ETUDES DE GENRE

 Les 17 & 18 novembre prochains se tiendra à l’Université d’Angers le colloque international “Castrations. Entre histoire et études de genre“, première rencontre organisée dans le cadre du projet CastrAlter. Vous trouverez ci-dessous l’affiche et le programme détaillé des interventions.

Lieu : Université d’Angers, salle de conférence “La passerelle”.

JEUDI 17 NOVEMBRE 2022

9h30 accueil des participant.e.s

10h00 Nahema Hanafi, maîtresse de conférences en histoire moderne et contemporaine, Université d’Angers : Introduction. Pour une histoire de la castration.

SESSION 1 : Sexualité

10h20 Jean-Christophe Courtil, maître de conférences en langue et littérature latines, Université Toulouse Jean-Jaurès : Faut-il aussi castrer les Romains ? La réponse des traités médicaux latins.

11h00 Gwenaël Murphy, maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Nouméa : Pourquoi castrer l’engagé Rassendren ? Autopsie d’un crime rare en situation coloniale (Nouvelle-Calédonie, 1906).

11h40 Loup Belliard, doctorante en littérature, Université Grenoble Alpes : À rebours du genre : personnages masculins sans sexualité dans la littérature française du XIXe siècle.

12h20 pause déjeuner

SESSION 2 – Chirurgies, médecine

14h00 EIodie Serna, docteure en Histoire contemporaine : Du stigmate de la castration vers la libre stérilisation.

14h40 Hervé Guillemain, professeur d’histoire contemporaine, Le Mans Université : La castration thérapeutique des schizophrènes.

16h20 pause

16h35 Laurence Hérault, professeure d’anthropologie, Aix-Marseille Université : Vous avez dit castration ? Discours médicaux sur les chirurgies génitales transféminines.

17h15 Paul Rivest, doctorant en anthropologie, Aix-Marseille Université : Retourner le scalpel : d’une stérilisation imposée par l’Etat à l’exercice d’un libre choix ? Usages et discours sur les opérations génitales transmasculines internes.

18h00 Cie À la tombée des nues : Lecture théâtralisée de textes autour de la castration.

***

VENDREDI 18 NOVEMBRE 2022

9h45 accueil des participant.e.s

SESSION 3 : Représentations

10h00 Georges Jablonski-Sidéris, Maître de conférences en histoire médiévale, Sorbonne Université : Redéfinir les frontières et les liminalités : Castrations humaines et animales au prisme de l’anthropologie historique à Rome et à Byzance IIe-IVe siècles.

10h40 Jérôme Laubner, doctorant en littérature, Université de Bâle (Suisse) et Sorbonne Université : La figure renaissance du “chastrez” à l’aune des normes de genre et de l’histoire des corps (XVIe siècle).

SESSION 4 Pouvoirs

11h20 Patrick Romuald Jie Jie, docteur en histoire contemporaine, Université de Bertoua (Cameroun) : La condition du “Dogaris” ou esclave castrat dans la société peule du lamidat de Rey-Bouba au Nord-Cameroun (XIXe-XXe siècles).

12h00 pause déjeuner

14h00 Hugo Fresnel, doctorant en histoire médiévale, Université de Caen Normandie : L’usage politique de la castration dans le monde anglo-normand (1066-1154).

14h40 Ami Nagai, doctorante en histoire contemporaine, Aix-Marseille Université : La criminalisation de la castration. France, XIXe siècle.

15h20 pause

15h35 Francis Dupuis-Déri, professeur de science politique, Université du Québec à Montréal : La rhétorique antiféministe de “la féministe castratrice”.

16h15 Pour ne pas conclure…

Comité d’organisation : Virginie Forçard, Nahema Hanafi, Yseult Martinez

Comité scientifique : Jean-Christophe Abramovici, Francesca Arena, Anne Carol, Hervé Guillemain, Nahema Hanafi, Cynthia Kraus, Rafael Mandressi, David Niget et Elodie Serna.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search